31.08.2023
personne derrière un écran d'ordinateur

Dans cet article nous allons parler de la centrale d'information sur le crédit nommée ZEK. Nous vous expliquerons ce que c’est, quelle est son utilité et comment savoir si nous sommes fichés.

 

Qu’est-ce que le registre ZEK ?

La ZEK est connue comme le Bureau central d'information sur le crédit. En Suisse, c’est le registre d'information sur le crédit le plus utilisé pour, notamment, des transactions de crédit entre personnes physiques et morales. Ils enregistrent des rapports positifs ou négatifs sur les obligations. De plus, elle permet d’avoir un aperçu sur la solvabilité des personnes qui sont par exemple intéressées par les cartes de crédit, les crédits privés ou le leasing. Toutes les institutions financières ont l’obligation de consulter votre ZEK afin de voir votre niveau de solvabilité en tant que créditeur.

 

Pourquoi les banques doivent consulter la ZEK ?

Toutes vos informations positives ou négatives sont inscrites dans votre registre ZEK. Pour pouvoir contracter un prêt financier, il est impératif d’être solvable.

Les banques et organismes de crédit doivent un minimum connaître la situation financière du client afin de voir s’il serait possible de lui accorder ou non un prêt par exemple. Un potentiel emprunteur ayant eu de récentes difficultés financières représente un risque de non-remboursement du prêt et des taux d'intérêt pour ces organismes prêteurs. Pour cela, ils s'appuient sur les différents organismes que l'on retrouve en Suisse tels que le ZEK, le CRIF ou l’Office des poursuites de votre district.

 

Les différents codes que nous pouvons retrouver dans la ZEK :

Un refus de crédit ? Vous ne comprenez pas pour quelle(s) raison(s) ? Le meilleur moyen pour le savoir ce qu’il y a d’inscrit sur votre registre serait de le commander. Pour ce faire, Solvable vous propose une analyse détaillée sur les divers codes qui vous empêchent d’octroyer un crédit ou leasing.

Pour comprendre le fonctionnement de la banque de donnée ZEK, voici les codes positifs et négatifs qui peuvent être trouvés sur votre extrait :

  • Refus : Si un établissement bancaire vous refuse un crédit immobilier ou un crédit à la consommation par exemple, ce refus sera inscrit dans votre registre ZEK. Néanmoins, ce code n’est pas « dramatique ». Il ne vous empêchera pas d’obtenir un crédit. Par contre, si vous cumulez 3 refus, il vous faudra attendre 3 mois minimum avant d’effectuer une nouvelle demande de crédit pour que les anciens codes soient ignorés.
  • Code 00 : Ce code est positif. Il signifie qu’aucune information négative n'a été enregistrée. Le crédit ou le leasing est remboursé à l'échéance, comme convenu.
  • Code 01 : Ce code indique que le solde de votre crédit a été reporté sur une autre facture courante.
  • Code 02 (Paiement régulier) : Ce code est positif. Cela signifie que les paiements ont été faits régulièrement et dans les délais.
  • Code 03 (paiement traînant) : Ce code est dû à des retards de paiement sur les versements – Ce code reste inscrit pendant 3 ans à compter de la date où le crédit a été remboursé.
  • Code 04 (mesures spéciales / retard de paiement) : Vous avez de gros retards sur vos paiements ou vous avez demandé une baisse de vos mensualités. Ce code reste inscrit pendant 3 ans à compter de la date où le crédit a été remboursé. 
  • Code 05 (perte partielle/ totale) : Votre crédit ou votre leasing a fait perdre de l’argent à la banque car vous avez eu de gros retards sur vos paiements/factures ou une mise en poursuite. – Ce code reste inscrit pendant 5 ans à compter de la date où la carte a été remboursée.
  • Code 09 : Utilisé lors d’une falsification de documents ou d’informations transmises volontairement fausses.

 

Voici les trois codes principaux qui peuvent figurer sur votre extrait ZEK qui correspondent aux factures de solde de vos cartes de crédits :

  • Code 21 : carte bloquée / blocage de carte – Ce code reste inscrit pendant 2 ans à compter de la date où le remboursement total a été effectué.
  • Code 22 : encaissement en cours – Ce code reste inscrit pendant 2 ans à compter de la date où le remboursement total a été effectué.
  • Code 23 (perte partielle/totale) : Mentionne une perte d’argent pour l’organisme de crédit suite à un non-paiement de vos factures et avez été mis en poursuite. – Ce code reste inscrit pendant 3 ans à compter de la date où le remboursement total a été effectué.

 

Comment Solvable peut vous aider ?

Chez Solvable, nous pouvons vous aider à augmenter vos chances d’octroyer un crédit si votre solvabilité ne le permet pas. Nous vous proposons de modifier et radier les inscriptions négatives et injustifiées sur votre registre ZEK.

Vous pouvez également opter pour un nettoyage complet grâce aux divers packs que Solvable vous propose afin d’optimiser toutes vos chances pour acquérir un prêt financier. La solution pour redevenir solvable, c’est maintenant !

 



Qui peut accéder à mes données de solvabilité ?

Où sont conservées mes données de solvabilité ? Bons ou mauvais payeurs, nous sommes tous fich ...

Lire la suite...

Comment réduire le montant de ses dettes ?

Réduire le montant de ses dettes est une aventure difficile et pénible. Demander de l'aide est la ...

Lire la suite...

Les dettes, un sujet tabou en Suisse ?

Le sujet des dettes est tabou en Suisse. Les dettes des ménages sont souvent associées à des prob ...

Lire la suite...

Articles les plus récents

25 millions de dettes payées via Solvable

Notre Histoire Solvable est une jeune entreprise qui a débuté en 2013. Experts du désendettement ...

Lire la suite...

Où sont enregistrées vos données de solvabilité en Suisse ?

Il existe en Suisse de nombreux registres de solvabilité où sont enregistrés vos historiques de p ...

Lire la suite...

Les conséquences des poursuites en Suisse

Les conséquences d’avoir des poursuites, payées ou non, sont nombreuses et vous bloqueront dans ...

Lire la suite...