14.08.2020
Paiement par carte sans contact

Premièrement en Suisse, il existe une base de données liée aux crédits, cartes de crédits et leasings nommée la ZEK. Dans cette base de données, toutes les informations d’une personne concernant ses emprunts y sont inscrites (multiples demandes de prêt, retards de paiements, fraudes etc…). Ces informations peuvent être positives (neutres) ou négatives.  

 

Pourquoi ma carte est refusée ?

Il peut y avoir plusieures raisons à cela, les organismes bancaires transmettent à la ZEK toutes les informations pertinentes concernant l’utilisation de votre carte.

Ainsi, si vous remboursez correctement votre carte dans les délais, rien ne se passera et vous aurez par conséquent une inscription neutre (donc positive, car cela montre que vous êtes un bon payeur). A l’inverse si vous ne payez pas correctement ou que vous fraudez, vous aurez de mauvaises inscriptions qui pour la plupart, bloqueront votre carte, vous empêchant ainsi de l’utiliser.

 Sans titre

Exemple de code négatif (blocage).

 

Les différents codes négatifs ZEK liés aux cartes de crédit

Il existe différents codes négatifs qui peuvent causer le blocage de votre carte. Vous pouvez voir sur le tableau ci-dessous les divers codes pouvant causer le blocage de votre carte ainsi que la durée de visibilité du code dans votre registre ZEK.

Le « délai d’inscription à compter de la survenance du fait » sera la durée maximale pendant laquelle votre code sera visible dans la ZEK tant que ce problème n’est pas résolu.

Le « délai d’inscription à compter du retour à la normale » correspond lui à la durée de visibilité du code en question dès le moment ou le problème ayant causé le blocage est résolu (par exemple, vous remboursez tous vos arriérés concernant cette carte).

 

Événement

Délai d’inscription à compter de la survenance du fait

Délai d’inscription à compter du retour à la normale.

Blocage carte (raisons diverses)

5 ans

2 ans

Blocage dû à une perte partielle ou totale

10 ans

3 ans

Blocage dû à des mesures de recouvrement

5 ans

3 ans

Blocage dû à un lieu de domicile inconnu

10 ans

3 ans

 

La ZEK et l’IKO :

L’IKO est une section de la ZEK concernant uniquement les crédits, leasings et cartes de crédit en cours d’une personne.

Il faut savoir que les cartes avec un arriéré inférieur à CHF 3'000 ne sont pas visibles dans l’IKO. Mais rassurez-vous, avoir une carte de crédit inscrite dans l’IKO n’est pas forcément négatif, vous pouvez avoir CHF 3'500 d’arriérés (donc de crédit) mais être un excellent payeur.

La ZEK quant à elle va répertorier toutes les inscriptions négatives liées aux cartes de crédit (entre-autres) peu importe leur montant.

 

L’incidence des codes négatifs :

Il y a plusieurs problèmes qui peuvent découler d’un code négatif à la ZEK, un code blocage de carte :

 

Comment-faire pour que ma carte de crédit ne soit pas bloquée ?

Cela peut paraître évident mais pour ne pas que votre carte soit bloquée, il faut absolument rembourser dans les délais convenus avec votre banque et annoncer tout changement d’adresse à cette dernière.

 

Comment débloquer ma carte de crédit ?

Si le code est justifié, il est impossible de l’effacer, il est toutefois possible dans certains cas de modifier un code et ainsi le rendre positif.

 L’analyse de la ZEK et une procédure pointue qui nécessite beaucoup de correspondance avec les banques et une connaissance approfondie du milieu bancaire.

C’est pourquoi nous vous proposons notre service ZEKA VISTA. Avec ce service nous analysons et nettoyons tous vos registres de solvabilité. Voici une idée de nos prestations :

  • Analyse de tous vos registres de solvabilité
    ZEK
    CRIF
    Office des poursuites
  • Un état des lieux de votre solvabilité est établi
  • Nettoyage et/ou modifications des codes ZEK
  • Radiation des poursuites
  • Radiation des inscriptions CRIF

N’hésitez pas à nous appeler au

021 620 60 00

ou de faire votre demande en 2 minutes sur notre site internet et nous nous ferons un plaisir de vous aider !

 

 



Comment comprendre la ZEK ?

Si vous avez effectué une demande de crédit, de leasing ou possédez plusieurs cartes de crédit, il est fort probable que vous ayez déjà entendu parler de la ZEK à un moment ou un autre.

Toutefois, le registre ZEK regorge de subtilités et d’informations à connaître. Nous allons vous en parler dans cet article.

 

Le registre ZEK en quelques mots :

L’association ZEK (Zentralstelle für Kreditinformation ou centrale d’information des crédits en français) est tout simplement la centrale d’information suisse interne aux banques qui recense toutes les informations et activités liés aux crédits, leasings et cartes de crédits pour les personnes physiques et morales.

Elle a pour but d’attester de la solvabilité d’un preneur de crédit afin de non seulement prévenir le surendettement de ces derniers mais également de protéger les banques contre les personnes considérées comme « mauvais payeurs ».

 

Concrètement, on y trouve quoi ?

Premièrement, on peut y trouver vos noms, prénoms ainsi que votre date de naissance et adresse. Mais ce qui nous intéresse plus particulièrement sont les codes concernant vos crédits, leasings et cartes de crédit. Ces inscriptions peuvent être présentes sous plusieurs forme (codes avec un numéro), ils peuvent êtres neutres, positifs ou négatifs.

Peu importe si vous payez vos factures comme une horloge suisse, vous aurez un code auprès de la ZEK. A vrai dire, vous aurez un code avant même d’obtenir votre crédit. En effet dès que vous faites une demande de crédit, une inscription sera introduite dans la ZEK, cela a pour but d’empêcher d’avoir la possibilité de recevoir plusieurs offres de prêts en même temps et de toutes les accepter ce qui pourrait alors créer une situation de surendettement.

Dans la ZEK, il y a entre autres les codes « 01 » et « 02 » qui sont les meilleurs codes que vous puissiez avoir. Ils signifient que vous respectez vos engagements et que vous payez dans les temps.

Par la suite si vous commencez à prendre du retard dans vos paiements, le code « 03 » peut apparaître. Ce code négatif, beaucoup plus sérieux qui s’assimile à un « paiement traînant ». Il restera inscrit pour une période de 3 ans à partir du moment où le contrat est soldé. Avec ce code vos chances d’obtenir un prêt sont drastiquement réduites.

Le code 04 (« mesures spéciales ») lui est sévère. Il indique que vous avez eu des problèmes de paiement importants qui ont amené à une réduction de la mensualité convenue (arrangement de paiement) ou alors à des démarches de poursuites. Dans un cas comme celui-ci, les chances d’obtenir un crédit sont relativement maigres, tout comme si vous souhaitez une augmentation de votre crédit en cours. Ce code reste inscrit 3 ans également.

Le code 05 (« perte partielle ou totale ») est presque similaire au code 04 mais encore plus grave, il indique que vous avez fait perdre de l’argent à l’établissement de financement de votre crédit et que ces derniers ont dû vous mettre aux poursuites. Ce code restera quant à lieu inscrit pour une période de 5 ans dès que le contrat est soldé.

Puis encore un exemple de code grave concernant le crédit, le code 09. Ce code est probablement le pire que vous puissiez obtenir. Il indique que vous avez fraudé lors de votre demande de crédit, par exemple en falsifiant des documents (fiches de salaires) ou des informations. Avec un tel code, les portes seront simplement fermées.

Puis pour les leasings et cartes de crédit, nous trouvons plus ou moins les mêmes codes mais avec un autre numéro. Pour les cartes de crédit, il est toutefois important de parler du code 21 « blocage de carte », qui survient lorsque vous avez des retards dans vos paiements, jusqu’au règlement de votre solde. Tant que le code est inscrit, vous ne pourrez pas utiliser le crédit de votre carte.

 

La conséquence des codes ZEK :

Comme expliqué brièvement plus haut, tous les codes n’ont pas la même conséquence sur vos demandes de prêt. Un code neutre est considéré comme positif, il le devient encore plus si par exemple vous l’avez depuis disons 4 ans (cela signifie que vous avez tenu vos engagements pendant 4 ans), dès lors les banques seront plus enclines à accepter votre nouvelle demande de crédit et à des meilleures conditions (montant du prêt plus élevé, taux d’intérêt plus bas, etc).

Une fois que vous êtes en possession d’un code ZEK négatif, il est fortement conseiller de faire appel à des professionnels du milieu pour faire un état de votre situation de solvabilité et ainsi modifier ces codes.

La durée de conservation des codes ZEK, varie entre 6 mois (pour un refus d’un crédit) et 30 ans (pour une mise sous curatelle). Mais encore une fois, cela dépendra de la gravité du code.

 

Chose importante à ne pas faire avec un code négatif :

Prenons un exemple, vous avez fait un crédit auprès d’une banque présente sur le marché. Après quelques mois vous n’arrivez plus régler vos mensualités, et la banque affiche un code 04 ou 05 à votre nom auprès de la ZEK. Or, vous avez encore besoin de fonds pour un projet personnel ou pour payer vos factures. Vous faites donc une demande de financement auprès d’une autre banque, qui malheureusement après étude de vos données de solvabilité, vous refusera la demande sur le champ.

Après 5 ans (le délai de conservation de l’inscription du code), vous souhaitez refaire une demande de prêt ou de leasing. Le problème est que même si ce code n’est plus visible dans la ZEK, la banque « X » et la banque « Y » sont au courant de votre historique négatif que vous avez eu par le passé, ceci malgré le fait que le code n’est plus visible dans la ZEK. En effet, en plus de la ZEK, les banques gardent des données dans leur système qui réduisent donc grandement vos chances d’obtenir un prêt et/ou le montant que vous désirez.

Si vous vous retrouver donc dans une situation où vous avez de la peine à payer votre crédit, il est important de ne faire de demande de crédit ou de leasing.

Nous vous conseillons de nous contacter si vous êtes dans une telle situation, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner sur les démarches à entreprendre.

 

La solution pour nettoyer votre registre ZEK

Rassurez-vous, ce n’est pas parce qu’un code négatif a été inscrit que vous le garderez pendant la durée imposée. Il est possible de le « modifier ou transformer » en code neutre si ce dernier est injustifié. C’est ce que nous proposons avec notre service ZEKA VISTA.

Nos années d’expérience dans le domaine de la solvabilité nous placent comme votre allié de choix pour nettoyer non seulement votre registre ZEK mais également les autres bases de données créancières disponibles en Suisse, comme par exemple le registre CRIF ou l’extrait des poursuites.

Nos capacités de négociation et notre connaissance approfondie du milieu financier et administratif nous permettent notamment de :

  • Modifier vos codes injustifiés auprès de ZEK
  • Effacer et radier vos poursuites payées ou en opposition
  • Effacer vos inscriptions auprès de la CRIF et y faire monter votre score de solvabilité de manière conséquente

N’attendez plus et contactez-nous gratuitement par téléphone au 021 620 60 00, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.

 
 
 
 
 

Lire la suite

Articles les plus récents

Mon crédit est refusé, existe-t-il une solution ?

Obtenir un crédit en Suisse est très commun, toutefois, afin d’éviter le surendettement, la ...

Lire la suite

Comment comprendre la ZEK ?

Si vous avez effectué une demande de crédit, de leasing ou possédez plusieurs cartes de crédi ...

Lire la suite

Faire une demande de crédit avec des poursuites. Possible ou pas ?

Vous avez des poursuites et vous voulez faire un Lire la suite